Branle au tél une femme offre un mec à son mari

Je m’appelle Virginie, j’ai 35 ans et je suis mariée depuis plus de 12 ans à un homme super qui me comble au quotidien. Il s’est passé quelque chose l’année dernière et je voulais faire partager mon expérience avec vous et une hôtesse de téléphone rose à qui j’ai téléphoné pour une confession intime très spéciale.

Notre vie sexuelle est parfaite et je ne peux rêver de mieux. Mon mari est un bon baiseur, il prend soin de moi et se trouve être à l’écoute de mes désirs. L’année dernière, mon ordinateur a eu un souci et je me suis servie de celui de mon mari pendant qu’il était au travail. Sans fouiller, je suis tombée sur des sites pornos, mais à tendance gay. J’ai été très surprise, car il ne m’avait jamais parlé de son attirance pour les hommes. J’ai donc pris le parti de lui en parler le soir venu et il m’a avoué se branler sur des photos et des vidéos pornos d’hommes en train de baiser. Il avait envie d’essayer, mais en avait très peur. Quelques semaines se sont passées et j’ai dit à mon mari que je voulais lui faire une bonne pipe, mais avec un bandeau sur les yeux. Mon mari est assis sur le canapé les jambes écartées et je me suis mise à le sucer. Au milieu de ma pipe, j’ai fait intervenir un homme que j’avais contacté sur le net et qui a accepté de participer à mon expérience. Il a pris la queue de mon mari dans sa bouche et l’a sucé. Mon mari s’est mis à gémir sans savoir qu’un homme était en train de le sucer. J’ai enlevé le bandeau et il a eu un mouvement de recul en voyant cet homme lui sucer la queue. Pour ne pas le couper dans son élan et son plaisir, je suis passée derrière lui et je lui ai travaillé les tétons pour l’exciter davantage. L’homme suçait avec passion la queue de mon homme qui bandait comme un fou. L’hôtesse de téléphone rose me demande à ce moment de ma confession intime de décrire l’homme en question. Il était assez fin, plutôt efféminé sans faire folle non plus et avec un joli petit cul. L’homme s’est relevé pour mettre sa bite au niveau de la bouche de mon mari pour voir qu’il avait envie de le sucer. Mon mari a pris cette queue dans sa main et l’a branlée, mais n’a pas souhaité la mettre dans sa bouche. L’homme s’est alors mis sur le canapé en position de levrette et a montré son anus et ses couilles lisses à mon mari pour lui demander de bien vouloir l’enculer. J’ai accompagné mon mari devant cet anus serré et j’ai enfilé une capote à mon homme pour se protéger. J’ai malaxé le trou du cul de l’homme et présenté le gland de mon mari devant. Il a poussé et son gland s’est engouffré dans le conduit anal de l’homme qui s’est cambré un peu plus. Mon mari a posé ses mains sur les hanches du gars et s’est mis à faire un mouvement de va-et-vient pour se retrouver en train de limer le petit cul serré de cet inconnu. Mon homme n’a pas tenu très longtemps et a fini par jouir dans le cul du gars. J’ai dû m’occuper de branler le gars et de le sucer pour le faire juter en remerciement d’avoir offert son anus à mon mari. Mon mari était frustré de ne pas avoir assuré plus que ça et m’a fait promettre de recommencer en y étant mieux préparé.

Voilà le cadeau que j’ai fait à mon mari après douze années de mariage pour satisfaire ses envies sexuelles avec des hommes. L’hôtesse de téléphone rose m’a dit que ma confession intime était pour le moins originale et qu’elle voulait être tenue au courant de la suite.

téléphone rose branle au tél

Laisser un commentaire