J’ai testé le téléphone rose et j’ai pris mon pied !

Lorsque je surfe sur internet, il y a beaucoup de publicités sur des services de sexe au téléphone qui vous proposent de faire l’amour avec une hôtesse à distance. J’ai toujours été attirée par ce genre de services, mais comme je suis une femme, j’avais peur d’être jugée. Un soir alors que j’étais seule à la maison, je n’arrivais pas à dormir.

D’habitude, lorsque c’est le cas, j’aime bien faire un câlin et avoir un orgasme, ce qui m’apaise et m’aide à m’endormir. J’ai décidé de me lancer et j’ai trouvé un service d’amour au tel pas cher qui m’a séduite. Je m’installe sur le lit, je tombe sur une hôtesse, mais la peur m’a envahie et j’ai raccroché. Quelques minutes plus tard, après m’être ressaisie, j’ai recomposé le numéro et cette fois j’ai parlé. L’hôtesse que j’avais au bout du fil était très gentille et avait une voix douce. Elle m’a expliqué que des centaines de femmes utilisaient leur service de sexe au tél. régulièrement et qu’il ne fallait nullement en avoir honte. De plus, le service est totalement anonyme. Nous avons commencé à discuter de tout et de rien jusqu’à ce que l’hôtesse me pose des questions intimes. Sans le savoir, j’étais en confiance avec elle et nous avions une conversation érotique. Elle m’a demandé ce que je faisais avec mon copain, si je me caressais toute seule, si j’utilisais des sextoys. Cette conversation érotique m’a titillé le bas ventre et a commencé à m’exciter. Je n’aurais jamais cru que je puisse être coquine au tél. qui plus est avec une autre femme. La discussion est devenue chaude lorsqu’elle m’a dit qu’elle avait écarté ses cuisses et qu’elle se caressait la chatte, car ma voix sensuelle l’excitait. Je me suis laissé aller et j’ai fait la même chose. Le pire, c’est que je lui racontais en même temps ce que je faisais. J’ai écarté mes cuisses et j’ai passé mes doigts dans ma fente. J’ai eu une surprise de voir que cette conversation érotique avec l’hôtesse m’avait fait mouiller comme une jeune pucelle. L’hôtesse a poussé le dial hot en me demandant de lui décrire exactement ce que je faisais. Je lui ai dit que mes doigts passaient dans ma fente trempée et que je m’enfonçais deux doigts à l’intérieur du vagin. C’était très bon, je gémissais au tél. avec l’hôtesse qui se caressait en même temps que moi. Sa voix me guidait et m’incitait à faire plus de cochonneries avec mon corps. Elle m’a demandé de mettre un doigt dans mon anus pour accentuer le plaisir. Je me suis laissé transporter par la jolie voix douce de l’hôtesse avec qui je faisais l’amour au tél. Un doigt dans chaque orifice, je me donnais du plaisir en faisant aller et venir mes doigts de plus en plus profondément. J’ai dû mettre le haut parler pour avoir le champ libre avec mes mains et je me suis donné beaucoup de plaisir. Cette conversation érotique m’a transcendée au plus haut point. Je n’aurais jamais imaginé pouvoir prendre autant de plaisir en faisant l’amour au tél. avec une hôtesse de service de téléphone rose. La coquine m’a dit d’accélérer et je me suis exécutée jusqu’à ce qu’un orgasme surpuissant me terrasse complètement. J’étais abasourdie de la puissance de cette jouissance. J’ai rapidement remercié mon hôtesse de m’avoir fait jouir au téléphone et lui ai promis de la rappeler. Elle m’a donné son prénom pour que je puisse la recontacter si besoin était.

Et oui, le besoin est revenu très vite et je ne pouvais plus me passer des services de téléphone rose, car cela augmentait ma libido et donc se ressentait sur ma sexualité de couple. Régulièrement, je rappelle mon hôtesse coquine pour avoir des conversations érotiques avec elle. Et depuis, je dors mieux !

téléphone rose branle au tél

Laisser un commentaire