Jolie auto-stoppeuse défoncée par un routier

Je suis une jeune femme de 23 ans, blonde, les yeux verts avec une belle poitrine. J’aime le sexe sous toutes ses formes et je suis libérée sexuellement. Cela vient surement du fait que je suis suédoise et que chez moi, dans mon pays, le sexe n’est pas tabou comme ici. J’adore parcourir la France en autostop, car il y a le côté financier, mais aussi le côté humain. La dernière fois, je suis partie quelques jours dans le sud de la France et j’ai parcouru la moitié du chemin en stop avant de ne plus trouver personne pour me prendre. Je me suis mise à marcher lorsqu’un camion s’est mis à ma hauteur et m’a demandé si j’avais besoin d’aide. Je lui ai répondu que j’avais surtout besoin d’un chauffeur. Le routier était sympa et m’a dit de monter. Il était jeune et avait des photos de filles nues partout dans son camion. Nous avons discuté de tout et de rien et il m’a dit qu’il allait bientôt devoir faire une pause obligatoire suite aux règles du temps de conduite. Il s’est arrêté sur une aire de repos et m’a dit que je pouvais soit l’attendre soit partir avec un autre chauffeur. J’avais envie de rester avec lui, car il m’excitait.

Nous avons fumé une cigarette ensemble et j’ai dû aller faire pipi. Je me suis éloignée vers un buisson et lorsque je me suis mise à uriner, j’ai vu que mon chauffeur m’épiait. Il est venu se soulager aussi et j’ai pu voir qu’il avait une bite énorme. Je lui ai dit naturellement que je voulais baiser avec lui et il a été surpris de ma franchise. Je suis montée dans son camion et je me sus déshabillée pour me mettre sur la banquette arrière. Il est remonté et s’est mis entre mes cuisses pour me bouffer directement la chatte. J’écartais bien les cuisses pour lui montrer ma petite chatte toute rose et lisse. Nous les Suédoises avant toujours le sexe bien rasé de près et des chattes toutes roses bien humides. Il m’a bien aspiré la chatte et m’a sorti son sexe dur pour que je le malaxe. Je ne voulais pas le sucer pour une simple question d’hygiène, mais je l’ai invité à venir se mettre en mes cuisses et à introduire sa bite dans mon vagin. Sa grosse queue glissait dans ma chatte et n’en finissait pas de rentrer, j’ai cru qu’il n’allait pas s’arrêter. Sa bite était très longue et surtout très grosse. Une fois au bout de mon vagin, le routier s’est mis à bouger et m’a tringlée comme une poupée gonflable. Il m’ baisée dans toutes les positions et il a été surpris voir étonné que je lui donne accès à mon anus.

Il m’a attrapé par les hanches et a introduit son sexe dur dans mon anus qui s’est dilaté au fur et à mesure que son sexe avançait dans mon conduit anal. J’étais remplie par une grosse bite qui s’enfonçait dans mon cul serré. Il m’a enculée pendant de longues minutes avant de me faire comprendre qu’il allait jouir. Comme je venais de jouir, je l’ai autorisé à jouir au fond de mon anus à la condition qu’il me reprenne dans son camion pour continuer la route. Il m’a englué le cul de sperme et nous sommes restés ainsi un bon moment avec sa bite dans mon cul. Puis nous avons repris la route et pendant le trajet j’avais son sperme qui coulait de mon anus et qui se répandait dans le fond de ma culotte. Je me suis endormie souillée du foutre de mon chauffeur qui m’a finalement emmenée à bon port.

téléphone rose branle au tél

Laisser un commentaire