Confession au téléphone d’une maman salope

Je suis une hôtesse de téléphone rose et j’avais envie de vous parler d’une confession intime que j’ai eue sur ma ligne il y a quelques mois de cela. Il s’agit d’une jeune maman qui venait de faire une grosse bêtise.

J’étais en fin de service, et il était très tard. Généralement vers ces heures-là, il y a souvent des hommes qui téléphonent mais rarement des femmes. J’ai senti une voix toute douce et agréable au téléphone. Cette femme s’est présentée en me disant que c’était une jeune maman et que la raison pour laquelle elle appelait si tard était due aux biberons car son enfant ne faisait pas encore ses nuits. Je lui ai expliqué ma surprise quant à son appel n’étant pas habituée à ce que des jeunes mamans téléphonent au service rose. Elle avait envie de faire une confession intime mais n’étant pas catholique elle a pensé à ce numéro trouvé sur Internet.

J’étais donc à son écoute et dans un état d’esprit différent de d’habitude car je n’avais pas à faire l’amour au tél avec la personne à l’autre bout du fil mais plutôt à écouter. La jeune maman m’expliquait qu’elle venait d’accoucher et que contrairement à toutes les autres femmes, son désir et son envie étaient omniprésents. Par contre son mari comme tous les hommes d’ailleurs ne voyaient plus en elle que la maman et plus la femme. Elle avait beau essayer de faire tout ce qu’elle pouvait pour essayer d’attirer de nouveau son attention mais rien n’y faisait. Et un jour elle a craqué.

Tandis qu’elle était chez elle et que son enfant faisait la sieste, elle profitait de se faire du bien et de se caresser lorsque l’on a sonné à la porte. C’était le voisin qui venait voir le nouveau-né et apporter par la même occasion un cadeau. Ce voisin a toujours été un amoureux transi et elle le savait très bien. Elle a profité de l’occasion et l’a quasiment violé. Vous pensez bien qu’il n’a pas beaucoup résisté et qu’il a profité des formes généreuses et pulpeuses de grossesse de la jeune maman et de son appétit sexuel débordant.

Cette femme me racontait au téléphone qu’elle avait fait énormément de cochonneries avec son voisin et même des choses qu’elle n’avait jamais faites avec son propre mari. Elle s’est sentie honteuse sur le coup et a eu peur que cela se sache. Mais elle a décidé de vivre cette aventure pleinement et de proposer à son voisin de devenir son amant. Étant lui aussi marié, il n’aurait eu aucun intérêt à ce que cela se sache.

J’ai écouté d’une oreille attentive la confession intime de cette jeune maman et c’est de la sorte que j’ai terminé ma nuit de garde en tant qu’hôtesse de téléphone rose.

téléphone rose branle au tél

Laisser un commentaire