Nathalie se dévergonde devant sa cam sexe

Pas farouche malgré son jeune âge

Du haut de ses 21 ans, et bien qu’elle ait déjà une petite expérience en matière de sexe, Nathalie est à l’origine une fille plutôt réservée. C’est donc avec une certaine surprise que ses amies apprirent un beau jour qu’elle s’était lancée dans la cam sexe érotique sur internet.
C’est sur un site traitant de l’anatomie du sexe féminin qu’elle aperçut cette discrète publicité vantant les mérites du métier d’animatrice de show sexe en direct. « Arrondissez vos fins de mois tout en vous faisant plaisir » était intitulé le bandeau. Curieuse, elle cliqua et se laissa tenter par cette toute nouvelle expérience coquine.

L’excitation de sa première fois en cam sexe

Dès sa première connexion sa timidité laissa place à une certaine excitation à l’idée d’user de ses charmes pour séduire les amateurs de spectacle libertin venus la voir sur sa cam sexe en live. Bien sur, il lui fallut plusieurs shows pour commencer à se sentir vraiment à l’aise, mais comme elle se savait plutôt jolie, avec sa cambrure développée et sa chevelure couleur ébène, sans compter ses yeux noisette qui feraient fondre les messieurs les plus exigeants. Tout cela sans compter sur son très intéressant sans de la répartie qui firent de ses dialogues coquins parmi les plus appréciés du site de cam sexe sur lequel elle s’était inscrite. Du coup, au bout de 3 mois seulement, il n’était pas rare que 3 ou 4000 fans se pressaient pour admirer Nathalie se déhancher lors de ses shows sexy torrides à souhait. Bien plus qu’un passe-temps, c’était devenu pour elle l’occasion de s’affirmer, se découvrir, et mesurer tous les bienfaits de la prise de conscience de son corps sur son équilibre personnel. C’est vrai que comme elle put aisément se débarrasser de sa timidité grâce au live sexe en direct, elle se sentait désormais bien plus à l’aise en public et dans ses rapports avec les gens. Et quand, en plus, la webcam sexe lui permit d’arrondir généreusement ses fins de mois, voire d’accéder à des dépenses qu’elle n’aurait pu imaginer, comme des voyages ou des vêtements plus classes, elle se dit qu’elle avait bien fait de se laisser tenter par l’aventure de la sexcam live.
Le temps faisant son œuvre, Nathalie se demandait même si elle n’envisagerait pas d’en faire son métier à temps plein. C’est vrai que son métier d’aide-soignante lui plaisait beaucoup, mais il y avait quelque chose de tellement excitant quand elle se produisait lors de ses shows cam érotiques que la chose ne lui paraissait pas incongrue. C’est qu’elle avait parcouru beaucoup de chemin depuis ses débuts en ligne, 2 années auparavant. Et puis, elle se disait que ce n’est pas quand elle aura un mari et des enfants qu’elle pourra vraiment réaliser ses rêves et vivre de sa toute nouvelle passion. Elle se laissa encore quelques mois pour y réfléchir, afin de peser le pour et le contre, afin de prendre la meilleure décision possible pour son avenir, mais ne dit-on pas que l’on n’a qu’une vie ?

téléphone rose branle au tél

Laisser un commentaire