Ma femme m’est totalement soumise

J’ai l’esprit assez large, car je suis hôtesse de téléphone rose et que j’en entends de belles toute la journée. Mais il y a une chose que j’aime par-dessous tout dans le sexe : c’est la soumission et l’humiliation. Je confesse volontiers que je suis soumise à mon mari. Je fais absolument tout ce qu’il désire en matière de sexe et je vais vous raconter une humiliation qui m’a beaucoup excitée.

Je venais de finir mon service au téléphone rose et j’avais passé la journée à écouter des confessions intimes lorsque mon mari est rentré à la maison avec une jeune femme. Il m’a dit qu’il allait la baiser et que je devais les regarder faire. Si j’étais sage, j’aurais une récompense. Mon mari m’a demandé de m’habiller en soubrette et de m’asseoir au pied du lit pour les regarder baiser. La fille n’était pas très à l’aise alors que moi j’étais surexcitée de cette situation. La jeune femme s’est mise à pomper mon mari et il n’arrêtait pas de me comparer à elle. « Et tu vois comment il faut s’y prendre pour faire une bonne pipe ? » « Et regarde salope, elle y met les dents ! » « il te plait son cul ? » »Ça te plait de me voir me faire pomper, espèce de truie ? » Eh bien oui j’adore ça ! Je suis au pied du lit avec ma tenue de soubrette et je repense à toutes les conversations érotiques de la journée ce qui m’excite davantage. Mon mari écarte bien les cuisses de la jeune fille et met ses doigts dans sa chatte. Il lui dilate bien le vagin et va chercher au loin sa mouille collée aux parois vaginales. Il me tend ses doigts et je comprends immédiatement que je dois les lécher. Mon mari me force à lécher le jus d’une autre femme sur ses doigts. Ceci est très humiliant. Mais ce n’est pas le pire. Il la prend dans tous les sens et toutes les positions jusqu’à ce qu’il décide de l’enculer. La jeune fille aime ça apparemment et en a très envie. Mon mari a une très belle queue assez épaisse et je dois avouer que la sentir frétiller dans son conduit anal, ça fait du bien ; sauf que dans ce cas-là, c’est le conduit anal de cette petite salope qu’il va défoncer. Il me demande de bien le regarder faire. Ses couilles viennent buter contre sa vulve pendant cette sodomie puissante. Il m’a collé la tête près de ses fesses pour que je voie bien sa bite aller et venir dans le cul de la fille. De temps à autre, il ressort sa queue pour me la donner à sucer afin que je goute au jus d’anus de la salope. Mais le comble de l’humiliation va être de voir mon mari se vider les couilles dans une autre femme que moi et de lui demander de venir me rendre ce qui m’appartient, à savoir son sperme. Je dois lécher le foutre de mon mari qui va sortir de l’anus explosé de la petite salope qu’il vient de baiser dans notre lit devant moi. Je sais, j’adore ça en plus.

Cette humiliation finale me donner un plaisir fou et fera gonfler mes lèvres et mes seins. Mon mari va me prendre comme une vulgaire vide couille devant cette petite salope et se vider de nouveau dans ma bouche. Je dois rester le cul en bombe en attendant qu’il la raccompagne pour reprendre une raclée anale et vaginale à son retour. C’est humiliant et dégradant, mais qu’est-ce que c’est bon !

téléphone rose branle au tél

Laisser un commentaire