Jeune maman vient confesser au tél rose

Je suis une jeune maman d’une trentaine d’années et il s’est passé quelque chose avec un ami de la famille ces derniers jours. J’ai ressenti le besoin d’en parler à quelqu’un et j’ai donc fait cette confession intime à une hôtesse de téléphone rose qui était tout excitée par mon histoire érotique qui, je précise, est bien réelle.

J’ai accouché il y a quelques semaines et je me retrouve seule dans la journée puisque mon mari travaille. Dans la journée, je reçois des visites d’amis et de la famille qui viennent admirer ma fille. Mais c’est lors de la visite d’un ami d’enfance que l’improbable s’est produit. Nous étions en train de discuter dans le salon lorsque ma fille s’est réveillée. J’explique à mon ami que c’est parce qu’elle a faim et que je vais devoir lui donner la tétée. Cela ne me dérangeait pas qu’il soit là, car on ne voit pas grand-chose au final. Mais pendant toute la durée de la tétée, j’ai remarqué que cet ami avait une grosse érection et qu’il se touchait discrètement le bout du gland sur son pantalon. Lorsque ma fille fut rassasiée et rendormie, je lui ai dit avoir remarqué son petit manège et il m’a avoué avoir toujours fantasmé sur mes seins et de prendre la tétée. J’ai défait mon chemisier et pris mon sein dans la main pour le lui donner. Il est venu se mettre sur le canapé à côté de moi et a touché mes seins lourds et laiteux avant de prendre le téton dans sa bouche et d’aspirer mon lait qui coulait dans sa gorge. C’était très agréable de lui donner la tétée et de sentir sa queue grossir contre ma jambe. Je lui ai donné autant de lait qu’à ma fille. Il était repu et semblait ravi de cette petite expérience. Il m’a beaucoup remerciée pour cette tétée merveilleuse en tentant de me demander s’il pouvait revenir de temps à autre pour recommencer. Avant de lui donner ma réponse, je lui ai fait remarquer que je lui ai donné mon lait et que je voulais maintenant gouter au sien. Il a défait sa braguette et a sorti sa queue qui était sur le bord de l’explosion. Il a positionné mes seins de manière à ce qu’ils pendent bien et m’a regardée lui faire une fellation goulue en gorge profonde. Son sexe gonflé allait et venait entre mes lèvres qui enserraient bien son gland tandis que ma langue lui titillait le prépuce. Il me soutenait et malaxait les seins pendant que de mon côté, je lui travaillais les couilles en les pressant pour en extraire le précieux jus. J’ai senti à ses mains crispées sur mes seins lourds que l’éjaculation était proche et de longs jets de sperme ont coulé dans ma bouche jusqu’à m’obliger à déglutir pour avaler le trop-plein de foutre. Je l’ai sucé jusqu’à la dernière goutte et j’ai bien nettoyé son gland.

Nous avions tous deux l’estomac rempli du jus de l’autre et avons décidé de remettre ça tant que j’avais du lait à lui donner. On avisera lorsque ce sera terminé et je ne manquerai pas de faire une confession au tél. à une hôtesse de téléphone rose afin de vous expliquer ce que nous avons décidé.

téléphone rose branle au tél

Laisser un commentaire